Et si vous partagiez votre dressing ?

Voilà une initiative qui a de suite trouvé un écho sur Modelya, la penderie partagée. Mais qu’est-ce exactement ce nouveau « concept » ? Toujours dans cette démarche d’une mode éthique et durable, découvrez une nouvelle façon de consommer toujours plus respectueuse.

Louer des vêtements et renouveler sa garde robe

Portant
Crédit photo Hylla

Le principe de ces penderies partagées est tout simplement génial. Il nous arrive tout droit d’Europe du nord et gagne petit à petit les grandes villes françaises ainsi que la toile. Pour quelques euros, grandes marques de luxe et de prêt à porter se louent au mois. Le succès ces dernières années des vide dressing montre à quel point les « fashion addict » cherchent un autre modèle de consommation. Depuis maintenant quelques années, cette tendance du « slow » qui fait de nombreux émules autant dans l’alimentation que dans la cosmétique, s’est entichée de la mode. La slow fashion est en quelque sorte devenue malgré elle, porte parole de ce modèle plus durable. Totalement antinomique à un consumérisme boulimique qui, malgré son appétit, peine à se renouveler dans ses idées.

S’habiller à moindre coût

Inutile de revenir une fois de plus sur l’aspect catastrophique de la deuxième industrie la plus polluante au monde. Choisir de louer des vêtements plutôt que de les acheter, à indéniablement, une répercussion sur l’environnement.  Avec des armoires qui débordent et pourtant toujours cette envie compulsive de s’offrir une petite jupe, un nouveau jeans… voilà LA solution écologique qui donne bonne conscience (si, si, si).

Pour un dressing collaboratif

Crédit photo Hylla

C’est en quelque sorte ce que propose Hylla avec sa penderie partagée. A sa tête, deux jeunes femmes pleines de ressources  Cécile et Amandine, qui sont à l’origine de ce mouvement optimiste qui propose un modèle de consommation basé sur des valeurs écologiques et citoyennes. Le principe d’Hylla, louer au mois jusqu’à quatre vêtements pour seulement 35 euros mensuel. C’est l’occasion aussi pour les deux fondatrices d’Hylla de faire découvrir à leurs clientes des créateurs de mode écologique. Avec un dressing partagé c’est, d’une part la possibilité de faire le vide une fois pour toute dans sa penderie (en faisant un don) et d’autre part louer des vêtements vintage, originaux pour une durée limitée. Hylla c’est aussi un blog avec ses coups de cœur et actu. C’est l’occasion de glaner des infos sur, « Comment gérer sa penderie », découvrir le collectif  Fashion Revolution etc…

Hylla répond tout à fait à cette nouvelle économie non plus basée sur l’achat mais sur le partage. C’est une manière de réinventer et de réenchanter un secteur en pleine mutation. Pour en savoir plus sur la penderie partagée : https://hylla.fr/

Une mode plus alternative

Se démarquer d’une manière durable, voilà ce qui est mis en exergue dans ces lieux. Que ce soit en magasin ou en ligne, les différents acteurs de cette mode respectueuse débordent d’imagination. Cette mode éthique est pleine de ressources, elle est inventive et exubérante. Elle se vit et s’assume par des femmes et des hommes qui ont décidé de prendre des chemins de traverse, pour le plus grand bien de la planète et du nôtre !