L’envolée du jour

Cette nouvelle rubrique se compose de courts poèmes écris par mes soins ou par d’autres auteur-e-s présentés comme des envolées qui se découvrent au jour le jour.

Sculpture élia lutz
Samedi 16 mai

Quand me réveillerai-je à moi même ?

Telle une vagabonde couverte de nuit

Chaque soir lorsque le ciel s’assombrit

S’esquissent de nocturnes anathèmes,

Malédictions noctambules

De mes vérités enfouies.

élia lutz
Vendredi 15 mai

Lire sur ma peau les secrets de ton âme,

élia lutz
Jeudi 14 mai

Caresser du bout des doigts

Des souvenirs évanescents.

élia lutz
mercredi 13 mai

L’indifférence des nuages

Nous ramène à nos solitudes

Et soudain nous n’avons plus d’âge,

Nous prenons de l’altitude.

Michel Houellebecq
mardi 12 mai

Il y a dans l’amour un je ne sais quoi de fin du monde.

Paul Valéry
lundi 11 mai

J’ai découvert, quand elle est venue à me manquer,

Que l’affection m’était nécessaire et que, comme l’air,

On la respire sans la sentir.

Fernando Passoa
dimanche 10 mai

Ignorer l’évidence,

C’est douter d’un corps qui pense

D’un esprit des sens,

D’une immanence privée

De tout espoir de transcendance.

élia lutz
mercredi 25 mars

Beauté silencieuse,

La belle endormie

Se contemple

Dans sa quintessence

Inétreignable.

élia lutz
mardi 17 mars

Aujourd’hui

C’est sur un ciel bien gris

Que s’ouvre ma fenêtre.

élia lutz

Catégories

Elia Lutz